Photographe professionnelle de portrait d'affaires, maternité, famille et mariage – Rose aux joues photographie » Photographe de portrait et mariage Montréal, Vaudreuil-Soulanges et Québec

La Radieuse Nathalie Blais

 J’AI APPRIS À VIVRE CE JOUR-LÀ

Il y a eu ces frôlements, ces tremblements avec les ombres. Il y a eu des doutes les jours de pluie. Les tempêtes intérieures ont laissé place à l’odeur de mon jardin d’enfance. Une odeur de terre et de renouveau. Une odeur verte comme la vie qui grave ton nom sur la pierre. Une odeur vertigineuse. Je me souviens de la peur. Je me souviens des longs silences qui engouffrent. Je sais que la force regarde le soleil en pleine face et vacille parfois. Je suis une fée sage qui s’esclaffe de tout et de rien. J’ai appris à effleurer l’espace, à m’abreuver de feuilles et de jolies fleurs. J’ai appris à récolter les bribes d’amour pour en faire un grand feu de joie. J’ai appris à être Pieds nus dans l’aube, à travers ce que je ne comprenais pas. Juste sentir que je vivais encore à l’instant même malgré la noirceur.

ÉCOUTE CE QUI RESPIRE

Dans l’ombre grise du matin, j’ai saisi mon cœur. J’ai exposé mon sourire aux rayons puissants du soleil. Je suis plus forte que les super-héros de mon enfance. Je suis plus forte encore que l’hiver et ses grands froids. Je me rallie à la lune et je hurle en silence. J’éclaire chacun de vos pas la nuit. Je suis de celle qui s’enracine dans la musique. Celle qui écoute le son de vos murmures dans le lointain. Celle qui se laisse charmer devant les divines délicatesses du monde. Celle qui ne vit plus derrière les murs mais sur la scène vive de l’aventure et de l’éclat. Écoute la voix veloutée du violoncelle qui me porte ailleurs en moi. J’abrite un jardin de bourgeons enchanteurs qui se bousculent dans le vent. À la fenêtre, le printemps ne tardera plus à venir.

ENCORE PLUS CREUX QUE LE SONGE

Je songe au temps qui passe. À la possibilité d’être réellement quelqu’un d’unique et de merveilleux. Je songe que l’aube embrase les jardins de pierre sous la neige. Je songe à mon jardin de textures, aux paysages sur mes joues de femme. Je songe que tu es là, quelque part à m’attendre dans l’incertitude. Je songe à la douceur de ma peau. Je songe que chaque chose a sa raison d’être, là, en ce moment. Je songe que j’ai ma place dans ce monde aussi.

 

Texte : Marie-Belle Ouellet – Marie-Belle Ouellet Rédactrice créative

Photographie : Julie Dessureault – Rose aux joues photographie

Retouche photo : Mélissa Venne Artiste-Retoucheuse

Avec la collaboration spéciale de Jean & Marc : Cocotte Films

Un gros merci à la Maison Félix-Leclerc de Vaudreuil et leur équipe pour l’accueil si généreux : Maison Félix-Leclerc

 

Après avoir été fortement ébranlée par l’annonce de la présence d’un cancer du sein très tôt dans sa vie de jeune femme, Nathalie décide de concevoir un jardin de fines herbes odorantes pour tenter de puiser toute sa force dans les petites choses simples de la vie. Merveilleusement accompagnée par l’homme qu’elle aime, lui redonnant vigueur et courage à chaque seconde les jours de grands doutes. S’inspirant tous deux à fabriquer leurs rêves sur le bout des doigts, se battant jusqu’au bout sans regarder derrière.

À travers ce chemin sinueux et mouvant, Nathalie a su entendre ce qui l’habite au plus profond d’elle-même. Elle a trouvé le courage, elle a compris que l’amour demeure dans l’épreuve. Aujourd’hui complètement rétablie, elle est reconnaissante envers la vie et plus déterminée et rayonnante que jamais.

Save