C’est plutôt de choisir d’avancer malgré elle.

La peur est un signal d’alarme émotionnel.

Parfois justifiée, d’autres fois non, elle est souvent le fruit de notre imagination, des scénarios que l’on se raconte, et que l’on se répète par nos pensées négatives.

Elle devrait servir à nous indiquer un réel danger qui se présente à nous afin de nous permettre de survivre.

Quelle serait la première peur irréelle que tu aimerais dépasser?

Pour en savoir plus sur les peurs irréelles et les comportements non désirés face à celle-ci, je te les présente :

Il existe deux types de peurs :

  1.  La peur réelle, comme être poursuivie par un gros chien qui veut te mordre ou une voiture qui fonce directement sur toi. C’est tout à fait réel.
  2. La peur irréelle, celle à laquelle tu vas t’attaquer dans cet exercice. Tu peux penser à ta peur :

🍀 De faire rire de toi

🍀 De te tromper

🍀 De ne pas réussir

🍀 De manquer d’argent

🍀 Du jugement des autres

🍀 D’être seule

🍀 De ne pas être à la hauteur

🍀 De la mort

🍀 De la maladie

🍀 De ne pas être assez

La liste peut continuer à l’infini…

Les peurs peuvent devenir un problème si elles te bloquent dans ton évolution ou t’empêchent de passer à l’action. La conséquence c’est qu’elles mènent souvent à des comportements non désirés tels que : :

🍀 La fuite = J’évite de faire face aux problèmes et je procrastine

🍀 Le conflit = Je réagis, je suis dans l’opposition et je me bats envers et contre tous

🍀 La paralysie = Je n’arrive pas à bouger, je rumine et je m’imagine des scénarios de toutes sortes.

Même si on a tous des peurs, il est important d’y faire face afin de s’en libérer.

C’est possible de le faire de façon graduelle. N’oublie surtout pas d’être patiente, amour et bienveillance envers toi, toujours.

Quelle serait la première peur irréelle que tu aimerais dépasser?